LES CURSUS PARTIELS

Revenir sur le site de l'hôpital

Accueil

Accès

Actualités

Historique

le métier

Nos valeurs

La formation par voie directe

La formation en contrat d'apprentissage

Le concours

Le coût, les aides

Les cursus partiels

La carrière



 En 2018, l’équipe pédagogique propose la formation en cursus partiel du Module 1.

CALENDRIER SÉLECTION CURSUS PARTIEL 2017-2018

Date de début d'inscription

 Le lundi 27 novembre 2017

 Date de fin d'inscription

Le vendredi 12 janvier 2018

Date des entretiens (oraux)

 

 du 06 au 23 mars 2018  

·         Télécharger un dossier inscription CURSUS PARTIELS

L’équipe pédagogique détermine chaque année les Modules de formation qui seront proposés en cursus partiels. Pour connaitre la programmation des Modules, renseignez-vous auprès du secrétariat de l’Institut.  

Les candidats visés aux articles 18 et 19, désirant intégrer la formation sont sélectionnés sur la base d'un dossier comprenant les pièces suivantes :

 ― Curriculum vitae ;

― Lettre de motivation ;

― Attestations de travail avec appréciations pour les candidats visés aux articles 18 et 19, premier, deuxième et troisième alinéas ;

― Dossier scolaire avec résultats et appréciations pour les candidats visés à l'article 19, quatrième et cinquième alinéas ;

― Titres ou diplômes permettant de se présenter à la dispense de formation.

Les documents seront accompagnés d’une enveloppe timbrée (tarif 20g) au nom et adresse du candidat pour la réponse.

A cet effet, il faut joindre une enveloppe timbrée (tarif 20g) libellée à votre nom et adresse pour la réponse.

Concernant les cursus partiels 

·        Arrêté du 8 Février 2007 modifiant l’arrêté du 22 Octobre 2005  relatif au Diplôme professionnel d’aide-soignant, titre II contenu  et organisation pédagogique de la formation (articles 18 et 19)

Décret n°2007-1301 du 31 août 2007 - art. 4 JORF 2 septembre 2007                             

Article 18

1. Les personnes titulaires du diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture qui souhaitent obtenir le diplôme d'Etat d'aide-soignant sont dispensées des unités de formation 2, 4, 5, 6, 7 et 8 ainsi que des épreuves de sélection prévues à l'article 5 du présent arrêté. Elles doivent suivre les unités de formation 1 et 3. Tous les stages se déroulent auprès d'adultes, dont un au moins auprès de personnes âgées.

2. Les personnes titulaires du diplôme d'Etat d'ambulancier qui souhaitent obtenir le diplôme d'Etat d'aide-soignant sont dispensées des unités de formation 2, 4, 5 et 7 ainsi que des épreuves de sélection prévues à l'article 5 du présent arrêté. Elles doivent suivre les unités de formation 1, 3, 6 et 8. Tous les stages se déroulent auprès d'adultes, dont un au moins auprès de personnes âgées.

Article 19

1. Les personnes titulaires du diplôme d'Etat d'auxiliaire de vie sociale ou de la mention complémentaire aide à domicile, qui souhaitent obtenir le diplôme d'Etat d'aide-soignant, sont dispensées des unités de formation 1, 4, 5 et 7 ainsi que des épreuves de sélection prévues à l'article 5 du présent arrêté. Elles doivent suivre les unités de formation 2, 3, 6 et 8. Tous les stages se déroulent au sein du secteur hospitalier, un en médecine ou chirurgie, un auprès de personnes âgées ou handicapées, un en santé mentale ou en psychiatrie et un au choix, en fonction du projet professionnel de l'élève.

2. Les personnes titulaires du diplôme d'Etat d'aide médico-psychologique, qui souhaitent obtenir le diplôme d'Etat d'aide-soignant, sont dispensées des unités de formation 1, 4, 5, 7 et 8 ainsi que des épreuves de sélection prévues à l'article 5 du présent arrêté. Elles doivent suivre les unités de formation 2, 3 et 6. Tous les stages se déroulent au sein du secteur hospitalier, un en médecine ou chirurgie, un auprès de personnes âgées ou handicapées et un au choix, en fonction du projet professionnel de l'élève.

3. Les personnes titulaires du titre professionnel d'assistant(e) de vie aux familles, qui souhaitent obtenir le diplôme d'Etat d'aide-soignant, sont dispensées des unités de formation 1, 4 et 5 ainsi que des épreuves de sélection prévues à l'article 5 du présent arrêté. Elles doivent suivre les unités de formation 2, 3, 6, 7 et 8. Tous les stages se déroulent au sein du secteur hospitalier, un en médecine ou chirurgie, un auprès de personnes âgées ou handicapées, un en santé mentale ou en psychiatrie et un au choix, en fonction du projet professionnel de l'élève.  

L’Arrêté du 21 mai 2014 modifiant l'arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'aide-soignant fixe les modalités relative aux dispenses de formation pour l’obtention des diplômes d’Etat d’aide soignant et d’auxiliaire de puériculture, prévues notamment pour les titulaires du baccalauréat professionnel « accompagnement, soins, services à la personne » ou « services aux personnes et aux territoires ».

 Article 1

A l'article 19 de l'arrêté du 22 octobre 2005, il est ajouté deux alinéas rédigés comme suit :

« 4. Les personnes titulaires du baccalauréat professionnel "accompagnement, soins, services à la personne” sont dispensées des modules de formation 1, 4, 6, 7 et 8. Elles doivent suivre les modules de formation 2, 3 et 5 et effectuer douze semaines de stages pendant lesquelles sont évaluées les compétences correspondantes. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, dans le secteur sanitaire, social ou médico-social. Au minimum un stage se déroule dans un établissement de santé, en unité de court séjour.

5. Les personnes titulaires du baccalauréat "services aux personnes et aux territoires” sont dispensées des modules de formation 1, 4, 7 et 8. Elles doivent suivre les modules de formation 2, 3, 5 et 6 et effectuer quatorze semaines de stages pendant lesquelles sont évaluées les compétences correspondantes. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, dans le secteur sanitaire, social ou médico-social. Au minimum deux stages se déroulent en établissement de santé dont un en unité de court séjour. »

 Article 2

Au titre II de l'arrêté susvisé, il est ajouté un article 19 ter ainsi rédigé :

« Les candidats visés aux articles 18 et 19 sont sélectionnés sur la base d'un dossier comprenant les pièces suivantes :

― curriculum vitae ;

― lettre de motivation ;

― attestations de travail avec appréciations pour les candidats visés aux articles 18 et 19, premier, deuxième et troisième alinéas ;

― dossier scolaire avec résultats et appréciations pour les candidats visés à l'article 19, quatrième et cinquième alinéas ;

― titres ou diplômes permettant de se présenter à la dispense de formation.

Les élèves en terminale des baccalauréats professionnels "accompagnement, soins, services à la personne” et "services aux personnes et aux territoires” peuvent présenter leur candidature. Leur admission définitive sera subordonnée à l'obtention du baccalauréat.

Les candidats retenus se présentent à un entretien visant à évaluer leur motivation sur la base du dossier.

La composition du jury de cet entretien est identique à celle prévue à l'article 9 de l'arrêté du 22 octobre 2005 susvisé.

Le nombre de candidats admis en formation est fixé en fonction des besoins locaux et des possibilités d'accueil de l'institut.

Le nombre de candidats titulaires des baccalauréats professionnels "accompagnement, soins, services à la personne” et "services aux personnes et aux territoires” admis en formation est inclus dans la capacité d'accueil autorisée et égal au minimum à 15 % de celle-ci.

Seuls les candidats admis au titre des dispenses de scolarité peuvent être dispensés des unités de formation prévues aux articles 18 et 19. »

Concernant la validation des acquis de l’expérience

·        Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002 pris pour application de l’article L.900-1 du code du travail et des articles L. 335-5 et L.335 -6 du code de l’éducation relatif à la validation des acquis de l’expérience pour la délivrance d’une certification professionnelle.

·        Arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d’organisation de la validation des acquis de l’expérience pour l’obtention du diplôme professionnel d’aide-soignant.

Renseignements sur le site :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000772619&dateTexte

Lorsque le cursus est réalisé partiellement, la formation s’effectue par unité de formation. Celle-ci correspond à un module d’enseignement théorique et, pour six modules sur huit, un stage clinique qui lui est rattaché :

Unités de formation Modules de formation Stages cliniques
Unités 1 Modules 1 : 4 semaines 4 semaines
Unités 2 Modules 2 : 2 semaines 4 semaines
Unités 3 Modules 3 : 5 semaines 8 semaines
Unités 4 Modules 4 : 1 semaines 2 semaines
Unités 5 Modules 5 : 2 semaines 4 semaines
Unités 6 Modules 6 : 1 semaines 2 semaines
Unités 7 Modules 7 : 1 semaines Pas de stage
Unités 8 Modules 8 : 1 semaines Pas de stage
TOTAL 17 semaines 24 semaines

Les lieux de stage sont choisis en fonction des objectifs d’acquisition de la compétence.

Coût de la formation : en fonction du nombre de module de formation 

Devis établi sur demande.

 

Le tarif de la formation est fixé par le Conseil Régional sur proposition du directoire de l’hôpital de Prades.